Sexlog de grossesse – Mois 8


#MakingABaby / Friday, March 8th, 2019

Je pourrais résumer ce mois en une seule phrase :

NE ME PARLEZ PLUS JAMAIS DE SEXE !

Voilà.

Après la phase “lune de miel” précédente, j’en suis arrivée ce mois-ci à un point où il est même exclu que je m’occupe de moi !

Mais où est partie ma libido ?

Et bien c’est simple : elle s’est fait la malle à l’arrivée de derniers maux de grossesse !

On commence avec les reflux gastriques. Après 10 jours sous Gaviscon, je suis passée carrément sous Oméprazole car les reflux me donnaient la nausées et m’empêchaient de dormir voire même de manger en me donnant la nausées. Autant te dire que quand l’oesophage te brûle et que t’as la gerbe, le sexe n’est pas la première chose qui te vient en tête !

On enchaine avec les hémorroïdes ! Ce n’est pas la première crise de la grossesse que je fais, mais c’est la première crise qui ne passe pas simplement avec le port de bas de contention. Donc après avoir réalisé que ça ne passerait pas aussi simplement, j’ai commencé un traitement adapté qui a mis 48h à faire effet. Si tu as déjà eu une crise d’hémorroïdes, tu sais à quel point c’est douloureux. Tu sais également que tu n’as envie que rien ni personne n’approche cette zone là, d’aucun côté que ce soit! Déjà juste aller faire pipi c’est une épreuve.

Et on termine en beauté avec… les contractions ! Ou je devrais dire les épisodes de contractions ! Car oui, avant j’enchainais une 20aine/30aine de contractions dans une journée, et ça allait. Là je me fais des épisodes de 2h à 3h de contractions de plus d’une minute espacées seulement de 3 ou 4 minutes. Autant je gère sans soucis, autant c’est épuisant ! Donc tu imagines bien qu’en ayant à peu près deux épisodes du genre par jour les pires jours, je n’ai pas envie de sexe. Et encore moins de risquer de déclencher l’accouchement en ayant en plus des contractions post-orgasme ! Il se trouve que notre séance photo de grossesse est dans 15 jours et que j’aimerais bien qu’elle ne se transforme pas en séance maternité ^^’

Je repense au bashing que je me suis prise sur Instagram quand j’ai fait cet article et que j’ai annoncé ensuite la grossesse. Et bien à ce stade de la grossesse, je regrette encore plus sincèrement que nos essais bébé n’aient pas duré un chouilla plus longtemps (désolée pour celles qui ont les poils qui se hérissent en lisant ça, je ne parle pas d’avoir des difficultés à concevoir, rien à voir, juste la frustration de pas avoir eu plus de temps pour profiter de mon homme en concevant notre enfant, ne le prenez pas mal, pitié!). Le pregnancy sex est génial mais CLAIREMENT pour cette grossesse la période a été beaucoup plus courte que pour la précédente grossesse. FRUSTRATION ALL OVER THE PLACE !

J’ai encore espoir d’avoir un sursaut de libido vers la fin de la grossesse, histoire de profiter un peu de mon homme avant … 6 mois ?

Bref, rien de réjouissant par ici. J’espère que ton 8ème mois se passe mieux que le mien ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.