Sexlog de grossesse – Mois 3


#MakingABaby, Sexualité / Saturday, October 6th, 2018

J’aurais aimé pouvoir t’écrire qu’en ce troisième mois, le Captain et moi avions repris nos activités chambresques. J’aurais aimé pouvoir t’écrire que ça faisait du bien et que, vraiment, deux mois c’était déjà long. 

A la place, je t’écris la vérité : le 3ème mois de grossesse niveau activité sexuelle se résume en 2 mots et grand maximum 3 ou 4 occurrences. Masturbation et cunnilingus. 

Voilà.

Palpitant hein ?

via GIPHY

Bon il faut dire que les nausées ne m’ont pas quittées avant la fin de la canicule. Et quand j’écris cet article samedi 6 octobre il fait 26°C à 16h et grand soleil. Donc t’imagine bien que j’en ai chié jusqu’à très récemment. 

De surcroît j’ai eu l’immense honneur d’inaugurer la première mycose de cette grossesse (tu croyais que mon article sur les mycoses était fortuit ? Que nenni!) . Donc MEME si ma libido a commencé à repointer timidement le bout de son nez, autant te dire que la mycose l’a renvoyée dans les cordes fissa!

Au programme de ce premier trimestre de grossesse donc, ZERO sexe (dans le sens papa dans maman, on s’entend) mais seulement quelques épisodes de sexe oral (en ma faveur, j’arrivais déjà pas à mettre de la nourriture dans ma bouche, alors le reste…) et de masturbation simultanée (il me semble que j’en parlais dans mon articles sur les tests en couple).

Un mari en or ?

via GIPHY

J’aurais envie de dire que j’ai un homme tellement exceptionnel, compréhensif et patient. Une perle en somme qui me comprend et me respecte et oh! Grand dieu! Quelle chance!

Mais non.

Enfin si.

Mais c’est un peu comme dire “Mon mari m’aide avec les enfants”. En fait non, il t’aide pas. Il remplit son rôle de père et s’occupe de ses enfants. Et bien là c’est pareil. J’ai pas une perle rare. J’ai un homme normal, qui n’est pas une bête sauvage soumis à ses pulsions et qui se respecte et qui respecte sa femme. En fait c’est les autres relous qui insistent pour faire du sexe n’importe quand qu’importe l’état de leur femme qui sont ANORMAUX !

Donc oui. J’ai un mari en or.

Mais non, respecter les (non) envies sexuelles de sa femme c’est pas exceptionnel. C’est juste être un homme normal.

Et je l’aime de tout mon coeur mon homme normalement extraordinaire.

Et j’ai hâte que le froid ARRIVE ET RESTE PETAINGH ! Parce que se taper 8°C le matin pour finir à 28°C, merci mais ça va bien deux minutes hein!

JE VEUX LE FROID BORDEL ! Et allumer la cheminée. Et me blottir contre mon homme. Et me réchauffer sous la couette avec mon gros bidon qui frotte contre lui pendant qu’on s’aime fort <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.