Mantras de naissance


#MakingABaby / Tuesday, October 30th, 2018

Depuis le temps que je voulais en parler, voici enfin l’article sur mes cartes d’affirmations positives pour la naissance !

Le principe

Avant même d’avoir commencé mes lectures pour préparer mon accouchement à domicile, je suivais déjà des comptes (la plupart américains) de doulas et de sages-femmes pratiquant l’AAD.

Et puis j’ai découvert, sur Etsy, les cartes d’affirmations de naissances.

J’ai trouvé ça tellement inspirant! J’y ai découvert de nouvelles affirmations qui faisaient échos en moi. J’ai adoré le principe des cartes. Et pourtant, je ne me voyais pas investir dans les unes ou les autres car, dans chaque lot, je trouvais plusieurs cartes qui ne me correspondaient pas (notamment celles ayant une référence à Dieu ou encore étant trop mystiques pour moi). Et même visuellement, soit c’était trop végétalisé, trop coloré, trop “fifille” ou au contraire trop sobre… Je ne me retrouvais pas dans les identités visuelles proposées (et croyez moi, j’ai épluché tout Etsy dans l’espoir de trouver).

Bien que je ne trouvais rien qui me convienne à 100%, j’ai adoré l’idée de cartes à manipuler en début du travail ou à afficher au mur dans les jours précédents la naissance. J’ai donc retroussé mes manches et décidé de me faire mes propres cartes. Avec un visuel qui me correspondrait, qui me parlerait, qui m’inspirerait sans même que j’ai à y penser sur le moment.

Quelles affirmations choisir ?

Au début je me suis beaucoup inspirée de ce que j’avais déjà vu et qui avait fait écho en moi. Certaines affirmations je les ai traduites car dans l’action je ne sais pas si j’aurais été réceptive à l’anglais. D’autres je les ai laissé en anglais, car elles me parlaient beaucoup plus en anglais qu’une fois traduites en français. Je les trouvais plus fortes, plus impactantes en anglais.

Il faut savoir que l’anglais c’est ma langue émotionnelle, ma langue bouclier. Dés que je suis submergée, j’exprime mieux mes émotions en anglais qu’en français. Je trouve mieux mes mots, les choses me viennent plus simplement là où en français ça me parait franchement compliqué de m’exprimer clairement. Je ne sais pas si c’est un truc de bilingue, mais j’ai toujours fonctionné comme ça d’aussi loin que je me souvienne avoir maitrisé l’anglais.

J’ai donc retranscrit les affirmations qui m’avaient parlé et j’ai également noté certaines phrases pendant mes (nombreuses) lectures. Toujours des choses qui résonnent en moi, qui me parlent, qui répondent à une peur, une angoisse, un doute ou au contraire qui viennent nourrir des convictions profondes et des certitudes comme l’exemple ci dessous.

Des cartes pour moi, des cartes pour lui

Chez Moo, l’entreprise où j’ai commandé mes cartes, le pack comprenait 25 cartes. Or je n’avais pas 25 affirmations à imprimer. Ça m’embêtait d’en faire en double. Ça m’embêtait d’en laisser vierges. Du coup je me suis mise à cogiter. Comme arriver à 25 cartes ?

Et puis plus je parlais avec le Captain, plus il trouvait cette idée de cartes d’affirmations, de mantras, pleine de sens et concrète. Alors j’ai décidé de lui faire des cartes pour lui. Des cartes pour lui rappeler ce qu’il peut faire. Des cartes pour qu’il prenne pleinement sa place dans cette naissance. Des cartes pour l’aider à ne pas perdre le nord le jour J.

Contrairement à moi, je ne pense pas qu’il passera les premières heures de travail à relire ces cartes puisqu’il faudra qu’il gère MiniCaptain, l’appel à nos sages-femmes et d’autres choses selon le moment où le travail commencera (comme par exemple partir précipitamment du boulot ^^’). Donc je lui ai rassemblé les essentiels sur 4 cartes. Des cartes violettes. Car le violet, dans mon code couleur de cartes, c’est pour le couple. Il a donc son mini lot à lui. Avec, comme pour moi, des phrases en anglais comme en français, autant tirées de ses lectures que de nos discussions sur mes probables besoins le jour J (cf photos ci dessus)

Au delà des cartes

Comme j’en ai beaucoup parlé sur Instagram (tu peux d’ailleurs retrouver mes comptes rendus de lecture sur ma chaine IGTV) j’ai énormément lu pour préparer cet accouchement. J’ai encore des lectures en cours, mais le rythme ralenti considérablement (et je songe d’ailleurs ne plus rajouter d’ouvrages à ma liste de lecture sur le sujet, je sens bien que mon besoin est près d’être satisfait).

Au cours de ces lectures, une en particulier m’a beaucoup parlé : HypnoNaissance. Si je résumais simplement les choses, je dirais que ça se rapproche d’un conditionnement pavlovien à accoucher sereinement. Chaque fois que je lis sur le sujet, que je regarde mes cartes, que je me projette sur cet accouchement, que je fais mon yoga prénatal, je me conditionne à la sérénité. Musique, bougie, certaines de mes cartes en visuel. Je m’assure d’avoir toujours bien chaud. D’être détendue. J’habitue mon corps à associer cette odeur, ces musiques, ces sensations avec la grossesse, le bébé et l’accouchement.

Je n’ai pas encore commencé les cours de préparation à l’accouchement avec mes sages-femmes (je ne commencerai pas avant janvier) mais j’en discute à chaque rdv mensuel avec elles. Elles me confirment avec enthousiasme que je suis vraiment sur le chemin qu’il faut pour y arriver. Une fois BébéSourire né, je reviendrai vous raconter le rôle qu’ont joué ces cartes dans mon accouchement <3

BONUS : tu peux télécharger les visuels !

Si tu as des questions sur le sujet, n’hésitent pas à les poser en commentaires 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.