Garde-robe capsule de grossesse


#MakingABaby / Thursday, February 28th, 2019

J’arrive dans mon dernier mois de grossesse, il était temps que je vous prenne tout ça en photos pour partager avec vous cette garde-robe capsule de grossesse !

C’est quoi, une garde-robe capsule ?

C’est simplifier son dressing en ayant un minimum de pièces qui forment un maximum de combinaisons entre elles. Personnellement, après la grossesse de MiniCaptain, j’ai gagné un conseil en image complet (colorimétrie, morphologie, accompagnement shopping et coiffure/maquillage) ce qui m’a GRANDEMENT aidé à trier dans un premier temps (KonMari style) et constituer ma garde-robe capsule de grossesse dans un second temps (oui, 4 ans plus tard, toutafay).

Je te mets l’article de Bee Organisée en lien qui t’expliquera mieux que moi le concept de la capsule.

Ce que j’ai gardé de ma première grossesse

Il faut savoir que pour ma première grossesse, j’ai fait l’énorme erreur d’acheter un lot d’occasion en me disant “J’vais pas investir pour des vêtements que je ne vais porter que 6 mois” et en craquant sur des robes pour notre shooting photo de grossesse. Résultat, j’ai passé ma grossesse et mon post-partum à détruire involontairement mon estime de moi en portant des vêtements que je n’aimais pas, qui ne m’allaient pas forcément et qui ne me correspondaient pas (mais ça, je ne le savais pas encore). Donc pour cette grossesse, j’ai fait un tri DRASTIQUE et je n’ai gardé que les quelques pièces que voici (et il manque un short que je ne retrouve pas pour le moment ^^’)

Ce que j’ai acheté neuf

Bien entendu, pour cette grossesse, je ne voulais pas refaire la même erreur. Et tu sais ce qu’il y a de chouette à tomber enceinte début juillet ? Enchainer directement sur les soldes quand tu découvres ta grossesse ! Comme j’avais le projet de garde-robe capsule, je n’ai pas dépensé des mille et des cents. J’ai été oh combien raisonnable! Il faut dire que mon projet de garde-robe capsule de grossesse couplé à ma détestation profonde du shopping m’a simplifié la tâche 🙂

Il manque à cette charmante galerie un haut noire qui ressemble à la robe, et un haut kimono Asos qui m’était finalement trop grand et que j’ai revendu sur Vinted ainsi qu’une robe grise Envie De Fraise que je n’ai pas retrouvée le jour du shooting.

Donc finalement je n’ai acheté que 6 pièces neuves. Un pantalon (le seul que je puisse encore porter confortablement d’ailleurs), deux hauts et trois robes. Avec un craquage tout particulier pour la robe Frugi

Enfin je dis 6, mais en fait c’est 7… Si tu me suis sur Instagram depuis un moment, tu vois où je veux en venir O:) J’ai fait chauffer la carte bleue pour UNE robe. Craquage complet. J’ai payé aussi cher pour une seule robe que pour le reste de ma garde-robe capsule. Oui. Oui. C’est LA robe qui résume parfaitement cette grossesse arc-en-ciel pour mon BébéSourire à naître au printemps. LA robe que je me voyais porter pour notre shooting de grossesse. Pas une autre.

Ce que j’ai acheté d’occasion

Malgré ma mauvaise expérience de l’achat d’occasion en lot lors de ma première grossesse, je n’ai pas renoncé à l’occasion pour autant. Surtout que depuis 5 ans, Vinted s’est popularisé à fond! J’ai donc bien évidemment investit dans quelques pièces d’occasion.

Je crois que mon plus bel achat a été le manteau Verbaudet en laine. Presque 100€ neuf, je l’ai trouvé à 30€ sur Vinted! Comme tu peux le constater, j’ai surtout acheter des pantalons pour ne pas passer l’hiver en robe non plus, étant de nature très frileuse ^^’

Les vêtements hors maternité

J’ai réussi a porter des vêtements qui ne sont pas des vêtements de grossesse (merci l’oversize) jusqu’à présent. J’ai nommé mes pulls doudous !

Ces pulls je les aimais déjà avant la grossesse, mais je les aime encore plus maintenant ! Ils ont fait l’unanimité auprès de mes élèves en plus de remplir leur office de me tenir bien au chaud.

Ce que je ne montre pas

Mes 8 culottes, mes 2 paires de collants, mes bas de contention, mes 2 brassières CK, mon bandeau noir qui me sert pour mon shooting mensuel de suivi de grossesse, mon sous-vêtement de ski mutilé à la taille pour pouvoir y glisser mon gros ventre, mon pyjama oversize en pilou…

Et les chaussures! J’ai tourné principalement avec 3 paires : des escarpins à petits talons hyper confortables, mes Vans et une paires de fake UGGs de chez Primark.

Bilan de la garde-robe capsule de grossesse

Si je fais la retrospective honnête de cette garde-robe, j’ai rencontré un grand moment de frustration au début : pas encore assez de ventre pour que les vêtements de grossesse tombent bien, mais déjà trop pour que les vêtements hors grossesse m’aillent encore (entrent en jeux mes 3 pulls). Mais ça, honnêtement, c’est le lot de toutes les futures mamans, garde-robe capsule ou pas.

Puis j’ai traversé une longue phase d’épanouissement intense où m’habiller n’était pas une corvée. Quoi que je prenne tout allait bien ensemble. J’ai un peu pesté contre moi-même et ma bêtise d’avoir pris des robes manches courtes cet hiver, mais j’en profite excellemment bien maintenant <3 Hormis ce soucis de robes manches courtes en plein hiver, je ne me suis jamais vraiment posé la question de comment j’allais m’habiller (et l’air de rien, au quotidien, ça t’enlève un sacré poids)

Arrivée à la fin de la grossesse, j’ai remisé tous mes pantalons sauf le rose d’Envie de Fraise car ils me serrent trop le ventre (vraiment le seul inconvénient d’être à +17Kg je pense). Un peu frustrant mais je ne vais pas réinvestir pour les 31 jours qu’il me reste ^^’

Je me sens franchement bien avec mon image, dans mon corps, dans mes fringues. Je suis ravie finalement d’avoir des robes pour cette fin d’hiver si doux. Et je suis tellement ravie de cette expérience, que je me prépare déjà une garde-robe capsule pour le post-partum et l’allaitement ! Et une fois que j’aurais retrouvé une morphologie “stable” je vais faire un énième passage dans ma penderie pour me faire également une garde-robe capsule hors grossesse et post-partum.

Avant, je dois bien l’avouer, je détestais le shopping. Mais genre vraiment. J’avais ça en sainte horreur! C’était une corvée pire que nettoyer la litière des chats! Maintenant que mes besoins sont bien déterminés, que je sais ce que je veux, ce qui me va, ce qui me met en valeur, je prends plaisir à passer du temps à choisir la pièce dans laquelle je vais investir. Je ne mets toujours pas les pieds en magasin (sauf quand c’est social, par exemple y aller avec une copine, mais je ressors toujours avec juste une broutille, c’est plus pour être avec la personne que pour vraiment acheter quelque chose) mais j’ai pris autant de plaisir à constituer ma garde-robe capsule que je me suis libéré l’esprit au quotidien en ne réfléchissant plus à comment m’habiller.

Comme je le disais, une expérience que je vais étendre à l’ensemble de ma garde-robe, aussi bien post-partum que hors grossesse !

Et toi enceinte, comment as-tu gérer cette nouvelle garde-robe ? A-t-elle évoluée au cours de ta grossesse ? As-tu eu des gros achats coup de foudre comme ma robe Asos ? As-tu pratiqué la garde-robe capsule ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.